Tout ce que les professionnels de santé doivent savoir sur le DMP

Dossier Médical Partagé : ce qu’il faut savoir

Instauré par la loi du 13 août 2004 relative à l’assurance maladie, le DMP doit permettre la collecte sécurisée des données de santé individuelles des patients et des traitements et soins qui leur sont prodigués. Le dispositif était testé dans 9 territoires pilotes depuis fin 2016 (voir dépêche du 20 juillet 2017). A présent, ce sont tous les assurés qui peuvent créer leur dossier.

Le succès du DMP, relancé le 6 novembre dans une nouvelle mouture et désormais généralisé à toute la France, dépendra en grande partie des professionnels de santé et de leurs équipements logiciels.

Ce sujet a été abordé lors du salon TIC-SANTE du 8 novembre à Paris. « Pour envisager le déploiement du DMP, il faut mobiliser toutes les parties prenantes et il faut surtout que les patients s’en saisissent et que les professionnels de santé incitent leurs patients à ouvrir leur DMP », a insisté Nicolas Revel, directeur général de la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam), lors de la conférence de presse.

Source TIC-SANTE

Lire l’article complet